Livre Citroën « Un génie d’Avance »

On ne compte plus les ouvrages consacrés à l’histoire de la marque Citroën et à ses modèles. Dominique Pagneux, l’auteur de ce livre, historien de la marque aux chevrons, a signé plusieurs livres consacrés aux voitures françaises édités aux éditions E‐T‐A‐I. Il collabore aussi régulièrement avec de nombreux magazines spécialisés. Son atout principal est de posséder et de dénicher sans cesse de nouvelles archives inédites, ca qui devient de plus en plus rare. De fait, cet opus de 304 pages et de 850 illustrations, dont de nombreuses publicités d’époque, séduira naturellement les passionnés de cette marque, comme les amateurs. 

Aucune marque française n’incarne depuis si longtemps, ses débuts remontent à 1919, la technologie d’avant‐garde. Si Citroën se flatte encore aujourd’hui de disposer d’une image emprunte de modernisme, elle le doit au seul génie de son fondateur, André Citroën. L’esprit du “patron” a insufflé à cette entreprise une perpétuelle culture de la technique et du progrès. Les désormais mythiques modèles Traction Avant, 2 CV et DS porteront loin ses idées de génie mis au service du plus grand nombre. Le design révolutionnaire de la DS, comme celui de la SM, feront passer ces modèles pour des ovnis face à la concurrence directe. La SM se permettra même le luxe de s’afficher à un prix supérieur à celui de la Porsche 911. Pour Citroën, une automobile se devait d’être belle et originale sans pour autant faillir à son rôle de véhicule. Bien au-delà du talent visionnaire de son fondateur, la marque Citroën a été portée par de nombreux talents, ingénieurs et designers, comme Pierre Boulanger, André Lefebvre, Flaminio Bertoni, Paul Magès ou Robert Opron. Une embellie d’innovations qui prendra fin à l’heure où la marque passera sous le contrôle de Peugeot, marquant une ère de conformisme bien éloignée des idéaux de son fondateur. Près de cent ans après la sortie de la première Citroën, le présent ouvrage, permet de suivre de manière chronologique les différents types de modèles de tourisme produits, et leurs caractéristiques techniques. La totalité de la production de l’incontournable marque aux chevrons est analysée et illustrée grâce à des documents inédits et des tableaux techniques. On revit aussi les nombreux coups d’éclat comme l’aventure dans la croisière jaune, à la conquête de l’Asie, même si la croisière noire de 1924 est passée sous silence. On trace aussi au fil des pages l’incroyable présence de la marque de Javel en compétition, de la monoplace 10HP de 1924, aux épreuves du 2CV Cross, de WRC, en passant par une présence affirmée dans de nombreux rallyes africains, Du Bandama au Paris Dakar. On suit aussi l’évolution du style Citroën à travers une pléiade de concepts plus ou moins innovants, dont certains annonçaient des véhicules de production. Force est de constater que de la Traction Type 22 de 1935 au concept GT by Citroën de 2008, le rêve d’une certaine flamboyance semble toujours être de mise. La création de la marque DS et l’introduction de concept Metropolis, Numéro 9 ou Wild Rubis devraient permettre à Citroën de renouer avec un prestige passé, mais sûrement pas dépassé. Les dossiers chronologiques de cet ouvrage apportent un regard neuf sur l’esprit de ce qui a longtemps différencié une Citroën du reste de la production automobile. Alors que la marque semble aujourd’hui fourbir de nouvelles ambitions en matière de génie automobile, cet ouvrage de référence est un outil indispensable pour mieux évoquer son passé.

Philippe Barret