MANUFACTO, la fabrique des savoir-faire

La Fondation d’entreprise Hermès inaugurait en novembre 2016 un programme inédit en milieu scolaire, dédié à la découverte de l’artisanat.

Intitulé Manufacto, la fabrique des savoir-faire, ce programme est motivé par la volonté de valoriser les savoir-faire artisanaux auprès du grand public. Il est initié et mis en oeuvre par la Fondation d’entreprise Hermès avec le rectorat de Paris, en collaboration avec les Compagnons du Devoir et du Tour de France, et en partenariat avec l’école Camondo (Paris).
L’année pilote de Manufacto débute en ce mois de novembre 2016, dans six établissements scolaires parisiens, auprès d’élèves de différents niveaux (élémentaire, collège et lycée). Encadrés par un trio de spécialistes — un artisan menuisier ou maroquinier, un designer et un enseignant —, les élèves réaliseront chacun un objet grâce à un cycle d’ateliers de pratiques techniques.
Le bilan de cette année scolaire permettra d’ajuster les modalités de développement du programme à plus grande échelle.

Manufacto, la fabrique des savoir-faire, a la volonté de valoriser les métiers artisanaux qui, pour la plupart, sont des métiers à haute valeur créative. Ils mènent à de nombreuses créations d’entreprises et peuvent conduire les artisans à voyager dans le monde entier pour promouvoir le savoir-faire français.
À travers la découverte des matières, des savoir-faire et des gestes créateurs propres aux métiers du bois et du cuir — pour cette année de mise en place —, c’est une ouverture à l’univers de l’artisanat que Manufacto vise à favoriser dans les années à venir.
Ce programme est le fruit d’une réflexion menée par la Fondation d’entreprise Hermès qui, depuis plusieurs années, s’attache à valoriser le développement contemporain de l’artisanat.
Ce travail se traduit notamment par le soutien à des ONG et des associations, en France et à l’étranger, et par la mise en place, depuis 2014, de l’Académie des savoir-faire.

Quels sont les principaux enjeux de Manufacto, la fabrique des savoir-faire ?

— Valoriser les métiers de la main auprès des élèves et des équipes pédagogiques.
— Faire découvrir aux élèves les gestes liés au monde des savoir-faire artisanaux.
— Fournir aux élèves une approche esthétique en les conduisant à s’interroger sur le rôle des objets qui les entourent, sur les formes et les matières.
— Permettre aux élèves de se découvrir de nouvelles aptitudes à travers des enseignements dits « non-académiques ».
— Promouvoir les valeurs portées par ces métiers, telles que la transmission, l’entraide et l’exigence.

Les grands principes de fonctionnement

L’année scolaire 2016-2017 concerne six classes (CM1, CM2, 4e, 3e, Seconde, Première) réparties au sein de six établissements publics parisiens : deux écoles primaires, deux collèges et deux lycées. Chaque classe volontairement impliquée au sein du programme Manufacto fait l’expérience de la transformation de la matière et de la réalisation d’un objet à travers un cycle de 12 ateliers de pratiques techniques. Cette inscription dans la durée a pour but de faire de cette initiation une expérience structurante.
Le cycle se déroule pendant le temps scolaire, dans la salle de classe. Il comprend également des visites d’ateliers. Planifiées avec les établissements, ces interventions vont s’étendre sur une durée de quatre à cinq mois.
À l’issue du cycle, chaque élève conserve l’objet qu’il a lui-même réalisé. Si l’objet fini est un objectif, les étapes de sa réalisation promettent à l’élève des moments de rencontres, de découvertes et de plaisir de faire.
À l’avenir, Manufacto est amené à s’étendre en partenariat avec d’autres rectorats. 

LA FONDATION D’ENTREPRISE HERMÈS

La Fondation d’entreprise Hermès accompagne celles et ceux qui apprennent, maîtrisent, transmettent et explorent les gestes créateurs pour construire le monde d’aujourd’hui et inventer celui de demain. Elle développe neuf grands programmes qui articulent savoir-faire, création et transmission. New Settings pour les arts de la scène, Expositions et Résidences d’artistes pour les arts plastiques, Immersion pour la photographie, Prix Émile Hermès pour le design, Manufacto, la fabrique des savoir-faire et l’Académie des savoir-faire pour la découverte et l’approfondissement des métiers artisanaux. À travers H3, elle soutient également, sur les cinq continents, des organismes qui agissent dans cette même dynamique.
Enfin, son engagement en faveur de la planète est porté par son programme Biodiversité. Toutes les actions de la Fondation d’entreprise Hermès, dans leur diversité, sont dictées par une seule et même conviction : nos gestes nous créent.

LE RECTORAT DE PARIS

L’académie de Paris organise l’action du ministère de l’Éducation nationale pour la capitale. Paris est la seule académie mono-départementale de France métropolitaine. Elle fait maintenant partie de la région académique Île-de-France, avec Créteil et Versailles. S’y trouvent 773 écoles, 350 collèges et lycées pour plus de 330 000 élèves et près de 29 000 personnels au total.

LES COMPAGNONS DU DEVOIR ET DU TOUR DE FRANCE

Les Compagnons du Devoir sont réunis en une association dont l’objet est la formation humaine et professionnelle par la transmission et le voyage. Elle porte aujourd’hui le nom d’Association ouvrière des Compagnons du Devoir du Tour de France.
Les Compagnons du Devoir se sont donné pour but de permettre à chaque personne accueillie de s’épanouir dans et par son métier, de promouvoir les métiers, la formation professionnelle et le compagnonnage, et de dispenser de la formation professionnelle. Pour mener à bien leurs actions, ils se sont dotés de 82 Maisons de Compagnons dont 48 d’entre elles hébergent des ateliers de formation. Ces ateliers accueillent chaque année plus de 10 000 personnes en formation dans l’un des trois parcours proposés : la formation initiale, le perfectionnement par le voyage, appelé plus communément le Tour de France, et la formation continue.
Les Compagnons du Devoir dispensent des formations à des métiers pour lesquels l’intervention manuelle est très fréquente et où les gestes requièrent un savoir-faire. À ce jour, ces formations concernent 29 métiers, répartis en six filières : aménagement et finition, bâtiment, métiers du goût, matériaux souples, métallurgie industrie, métiers du vivant.

L’ÉCOLE CAMONDO

Rattachée à l’institution Les Arts Décoratifs, l’école Camondo déploie, au travers de ses enseignements, une sensibilité particulière à la question des savoir-faire. Les architectes d’intérieurs et designers qu’elle forme exercent leur profession dans une relation constante et féconde aux métiers de la main, aux savoir-faire d’exception, au sur-mesure.
Ils sont les ensembliers contemporains de nos intérieurs et, d’une manière plus générale, de notre cadre de vie. La contribution de l’école Camondo à Manufacto est originale, puisque les enseignants designers s’associent avec des étudiants en fin de cycle d’études pour imaginer les objets réalisés par les artisans et les jeunes élèves, mais aussi pour les former à la supervision des projets dans les collèges et lycées. Enseignants et étudiants de l’école formeront à leur tour, année après année, ceux et celles qui leur succéderont dans cet accompagnement