Miles Aldridge signe la nouvelle campagne Printemps-Eté 2017 de PAULE KA

Présente depuis vingt ans au pays du Soleil Levant, la Maison rend hommage au Japon et à son art de vivre à travers quatre clichés très graphiques et colorés.

Pour la réalisation de la campagne publicitaire Printemps – Eté 2017, la troisième depuis son arrivée chez PAULE KA , Alithia Spuri-Zampetti, directrice de la création de la Maison de la rue Saint-Honoré a renouvelé sa collaboration avec le photographe anglais Miles Aldridge.

Ensemble ils ont imaginé un paysage onirique, inspiré du Japon, thème majeur de la collection et spécialement de Kyoto, ses couleurs, ses forêts de bambou, du Torii flottant de l’île de Miyajima et sa relation intime avec l’eau.

Le travail de l’artiste japonaise EIKO ISHIOKA a fortement inspiré la direction artistique de cette campagne en quatre volets, en particulier sa réalisation pour le film de Paul Schrader « Mishima: A Life in Four Chapters ».
Son oeuvre graphique, fruit d’un imaginaire fécond et audacieux, mêle l’onirique au réel et juxtapose des influences de l’art naïf à une grande sophistication visuelle dans le choix des couleurs, des traits et des reliefs.

Pour la campagne Printemps-Eté 2017 les quatre silhouettes choisies représentent les quatre robes iconiques de la Maison Parisienne : La robe trapèze, la trois trous, la robe d’inspiration 50’ et la patineuse. Réinterprétées grâce au travail de l’atelier de la rue Saint-Honoré ces modèles mettent à l’honneur un jacquard double face rayé aux couleurs chatoyantes pour un statement visuel encore plus fort.

Pour cette nouvelle interprétation du chic parisien et de l’élégance à la française le Japon s’est révélé une source d’inspiration fondamentale. Rigueur, technicité, douceur mais également jeux de couleurs sont autant d’éléments de cette collection Printemps-Eté 2017 qui puise son inspiration dans la culture japonaise. Des clichés réalisés par Miles Aldridge à l’aide d’une caméra argentique pour une atmosphère unique.

La nouvelle femme PAULE KA incarnée cette saison par la mannequin Franco-Japonais Yumi Lambert est déterminée, forte et chic mais se laisse également emporter dans un monde imaginaire où l’artistique côtoie le beau.