Piu moto non troppo

Jerikan.com

Le sur mesure est de plus en plus tendance, en matière d’aménagement d’automobile, de yachts, de jets privées. Le développement du phénomène de personnalisation connaît un développement  impressionnant, certains constructeurs n’ont pas hésités a pas a faire appel à des designers et de véritables artisans d’art pour proposer des réalisations d’exception. Le phénomène touche aussi l’univers des deux roues et pas seulement dans la personnalisation des casques. Depuis longtemps,  Johnny Hallyday et d’autres bikers se font réaliser des machines sur mesure. Si Confederate crée des motos proches d’une sculpture d’art moderne ou le français Ludovic Lazateth signe des réalisations futuristes et exclusives, JeriKan Motorcycles comme  revendique des créations de se veulent plus intimistes, plus exclusives.

Jérémy Semmel a choisit une voie personnelle pour attirer une jolie clientèle dans son atelier niçois depuis janvier 2012. Sous le label JeriKan Motorcycles, il transforme des motos des années 70-80 dans un esprit plus actuel, plus contemporain. Loin d’être un épiphénomène ce type de créations est aujourd’hui très en vogue dans le milieu publicitaire et de la communication. Ainsi du spot publicitaire du parfum Coco Mademoiselle Chanel dans lequel l’actrice britannique, Keira Knightley semble faire corps avec sa moto dans sa combinaison beige.
D’ailleurs cette moto utilisée dans le film publicitaire Chanel est souvent comparée à l’une des créations  de Jerikan Motorcycles. Un phénomène aussi relayé par le RRL Riders Tour organisé par Ralf Lauren, réservé aux « gentlemen riders » les plus stylés. Cette démarche est autant le moyen de se différencier que d’affirmer sa personnalité tout en redonnant une seconde vie à des machines cultes et quelquefois oubliées. Le premier travail passe par une réfection mécanique complète avant la conception d’une esthétique qui se veut un trait d’union entre deux mondes, celui du passé et du présent, bien moins antinomique que l’on croit.
C’est aussi ne nous le cachons pas, pour le pilote, un véritable plaisir de se retrouver au guidon d’une machine moins aseptisée que les productions actuelles, un produit qui fait du bruit et qui sent l’huile. Mais il n’y a aucun sectarisme aux yeux de Jérémy, certaines motos modernes trouveront sans doute grâce à ses yeux au point qu’il pourrait fort bien travailler dessus dans quelques années quand elles ne seront plus en production. La seule condition soit qu’elles portent une histoire intéressante afin d’avoir le potentiel de devenir belles. La seule condition est de pouvoir vibrer sur chacun des projets sur lesquels on travaille.
Si le phénomène de customisation a été popularisé par Harley-Davidson, aujourd’hui les amateurs de motos vintage devenus plus bourgeoise souhaitent s’offrir une vision plus moderne d’autres icônes du passé comme les BMW R100 RT, R80 RT1, R65 et R65 LS, Honda CB400 N, CB550 Four, CB750 Seven Fifty, CX500 E Kawasaki Zephyr 550 . Mark et Jérémy parviennent parfaitement à conserver la quintessence de l’histoire de ces machines tout en sublimant leur design à travers le choix de pièces spécifiques et de matériaux spécialement choisis. Si aujourd’hui, JeriKan Motorcycles préfère mener ses propres projets de création, il ne fait aucun doute que demain des projets plus spécifiques pour des clients verront le jour. www.jerikan.com

Philippe Barret

  • Jerikan.com
    Jerikan.com
  • Jerikan.com
    Jerikan.com
  • Jerikan.com
    Jerikan.com