Ruinart

L’excellence en héritage pour la plus ancienne des maisons de champagne 

Il se compte de nombreuses légendes dans les plaines vallonnées de Champagne, celle de la dynastie de la maison Ruinart est à elle seule une véritable saga. Plus de deux siècles pendant lesquels se sont succédés des personnages haut en couleur qui n’ont cessés de poursuivre un seul et unique but fait de rigueur, de patience afin de sublimer la générosité de mère nature. 


L’histoire de la maison de champagne Ruinart prend les traits de la saga d’une dynastie hors du commun. Après plus de deux siècles de tradition et de savoir-faire, la plus ancienne des maisons de champagne a réussi à s’imposer comme la référence mondiale des fins palais. L’histoire de la saga de ce « vin de mousse » débute avec Dom Thierry Ruinart, un moine bénédictin érudit et visionnaire issu d’une famille de négociant en tissus. A cette époque, faute de ne pouvoir être transporté en fûts, le breuvage était offert aux meilleurs clients de ce drapier. C’est un décret royal autorisant le transport du vin en bouteilles qui donnera à Nicolas Ruinart l’occasion de concrétiser les voeux de son oncle visionnaire en popularisant ce nouveau breuvage auprès des grands de ce monde. Le champagne sera un élément fondateur du nouvel art de vivre à la française qui suivit les fastes de la cour du Roi Soleil, Louis XIV. Le succès est tel que dès 1735, le champagne ne sera plus que la seule activité de Ruinart. Après l’apparition de la première trace de ce vin à bulles dans le livre de comptes daté de 1729 et réalisé au nom de Dieu et de la Sainte Vierge, ce recueil permet de retracer certains détails de la maison comme l’acquisition de vignobles ou la première exportation en avril 1739 vers la Belgique. Anoblie, la famille Ruinart devient Ruinart de Brimont en 1817. L’esprit d’ascèse et d’austérité, instauré par son fondateur Dom Ruinart perdure et permet de surmonter la première guerre mondiale, les inondations ou la grande dépression. Le décès prématuré en 1919 d’André Ruinart portera sa femme Charlotte à la tête de l’entreprise; jamais une femme n’avait dirigé une maison viticole champenoise. Une ligne de conduite intransigeante qui fait de cette maison un artisan incontournable des Maisons de luxe en devenant un des fleurons du groupe Louis Vuitton Moët Hennessy. 

L’année du rosé Ruinart

Ruinart RoséAujourd’hui sans se départir de son esprit d’innovation, le vin repose toujours dans les crayères achetées par Claude Ruinart. Un véritable dédale de 38 mètres de profondeur sur trois étages, une véritable cathédrale de huit kilomètres de long, idéale pour la fermentation et la maturation. Depuis 2007, Frédéric Panaïotis, œnologue réputé et chef de cave, règne sur le style Ruinart dans lesquelles on retrouve l’élégance du Chardonnay blanc au cœur de toutes les cuvées. Un cépage fragile et rare, reconnu pour sa grande fraîcheur aromatique qui se révèle vif, pur et lumineux. L’esprit du goût Ruinart réunit le plaisir gustatif à l’intensité des sensations en sublimant la distinction épurée du Chardonnay. Chaque cuvée de la gamme partage la même vivacité de bulles et une fraîcheur inégalée. Le « R » de Ruinart est composé à 40% de Chardonnay et à 60% de Pinot noir pour un nez fruité à dominance de fruits à chair blanche, comme la poire, ainsi que des fruits secs avec des notes de fleurs blanches et d’arômes gourmands de beurre frais… Un champagne dont la longueur en bouche et la rondeur s’associent aussi bien à l’apéritif qu’à des mets comme une poêlée de coquilles Saint-Jacques ou une sole meunière. La couleur or pâle du Ruinart Blanc de Blancs provient de sa composition 100% Chardonnay. L’harmonie de son arôme de fruits frais à dominante d’agrumes, de fleurs et de fruits blancs est en parfaite harmonie avec des poissons blancs. Enfin, 45% de Chardonnay associé à 18% de Pinot noir vinifié en rouge permettent d’obtenir la touche acidulée de ce Ruinart Rosé. Son nez subtil évoque les arômes de cerises et de baies rouges. Sa souplesse et sa fraîcheur font merveille pour accompagner un gaspacho andalou, un sashimi de thon rouge ou une soupe de fraises. Cette année, Ruinart fête le 250e anniversaire de la première expédition de champagne rosé. Un vin appelé « rozet » ou « œil de perdrix » millésimé 1762 dont 60 bouteilles sont parties à destination de l’Allemagne le 14 mars 1764. En 1818, ce n’est plus le sureau mais le mélange de vins rouges et blancs qui permet d’obtenir sa teinte rosée. La cuvée brut de ce rosé fait appel à un assemblage de 45% de Chardonnay en provenance de la côte des Blancs et de 55% de Pinot noir de la montagne de Reims et de la Vallée de la Marne.

Les cuvées millésimées Dom Ruinart, apparues en 1969, ont nécessité dix ans de maturation en cave des meilleurs raisins de Grands Crus issus de la côte de Blancs et de la montagne de Reims entre autres. Elles sont le symbole parfait entre l’homme et la nature. Le Dom Ruinart 1998 est une véritable ode aux Chardonnay Grands Crus en provenance à 66% de la côte des Blancs et à 34% de la montagne de Reims. Son fond minéral, ses notes florales et fruitées accompagneront à merveille des verrines de crabe au pomelos ou un tartare de daurade au citron vert. Enfin pour obtenir la couleur rose ambrée parfois cuivrée, la composition du Dom Ruinart 1996 fait appel à 84% de Chardonnay et à 16% de Pinot noir. Ses notes de fruits rouges, de réglisse et d’agrumes ��levées plus de 10 ans en cave font un subtil mariage avec un homard à l’américaine, une brouillade d’oursins ou une crème brûlée aux fruits rouges. Chaque nouvelle cuvée de champagne porteuse d’une qualité sans compromis, d’une tradition d’exigence et d’un savoir-faire ancestral est attendue avec convoitise. 

Champagne et art 

Ruinart Champagne et ArtLa maison cultive l’art du champagne et entretient des rapports privilégiés avec le monde des arts, faisant appel à des illustrateurs comme en 1895 avec la célèbre affiche empreinte de modernité, signée de l’artiste tchèque Mucha. Plus récemment, en 2006 à l’occasion du lancement du coffret Prestige, Ruinart a fait appel au designer India Mahdavi, ainsi qu’à Emmanuel Dietrich pour concevoir un verre destiné à sublimer la complexité de la cuvée Prestige Dom Ruinart Rosé 1996. En 2007, c’est Christian Biecher qui imagine le coffret Collection Prestige contenant un magnum de Ruinart blanc de blancs et son bouchon en forme de fleur de Chardonnay, inspiré du blason de la famille. Enfin, c’est au tour du designer hollandais, Maarten Baas, de créer en verre de Murano, le centre de table « bouquet de champagne Dom Ruinart », inspiré par le XVIII ème siècle. Après avoir réalisé en 2007 « l’Arche de la maison Ruinart », une sculpture de cinq mètres de haut sur sept mètres de large composée de 224 bouteilles de blanc de blancs, l’artiste a signé des écrins en bois pour des collections en éditions limitées, Ruinart blanc de blancs 2013 et Ruinart rosé 2013. Georgia Russell, une jeune artiste plasticienne d’origine écossaise, amoureuse d’histoire patrimoniale et de livres anciens a donné naissance à un livre sculpture grandiose né sous son scalpel. L’artiste est aussi à l’origine de la parure dentelle du flacon blanc de blancs, la symbiose parfaite entre la blancheur immaculée de la cathédrale de craie, gardienne des flacons Ruinart et la couleur or du Chardonnay. Ruinart perpétue son engagement et sa présence dans l’univers de la création contemporaine en étant le partenaire officiel de nombreuses foires internationales d’Art Contemporain à Paris, Londres, Genève ou Miami.

Philippe Barret

Légende des photos : 

1 et 3 - Coffret en édition limitée Maarten Baas
2 - Bouteille de champagne Dom Ruinart 2004
4 - Georgia Russell
5 - Ruinart Blanc de Blancs Collection
6 - L’Arche de la Maison Ruinart

  • Les vignobles Ruinart
    Les vignobles Ruinart
  • Ruinart
    Ruinart
  • Ruinart Georgia Russel
    Ruinart Goergia Russel
  • ThegrandlivrebyGR Makingof
    ThegrandlivrebyGR Makingof
  • ThegrandlivrebyGR Makingof
    ThegrandlivrebyGR Makingof
  • ThegrandlivrebyGR Makingof
    ThegrandlivrebyGR Makingof
  • ThegrandlivrebyGR Makingof
    ThegrandlivrebyGR Makingof
  • ThegrandlivrebyGR Makingof
    ThegrandlivrebyGR Makingof
  • ThegrandlivrebyGR Makingof
    ThegrandlivrebyGR Makingof
  • ThegrandlivrebyGR Makingof
    ThegrandlivrebyGR Makingof